Relever le défi, oser la citoyenneté, (…) (3 de 3)

Troisième article d’une série de trois, qui ont pour objet d’attirer l’attention des usagers sur Le lissage des coûts du financement des travaux réalisés dans le cadre de la privatisation-concession du Service Public de l’assainissement de l’Embrunais. Car ce lissage fut l’un des arguments mis en avant par les élus communautaires en 2009, pour mieux … Lire la suite

Inviter un loup dans la bergerie c’est toujours risqué (2 de 3)

Deuxième article d’une série de trois qui ont pour objet d’attirer l’attention des usagers sur le lissage des coûts du financement des travaux réalisés dans le cadre de la privatisation-concession du service public de l’assainissement de l’Embrunais.

Car ce lissage fut l’un des arguments mis en avant par les élus communautaires en 2009, pour mieux nous vendre leur choix de financement et gestion des 29 programmes de travaux à réaliser d’urgence.

Nous traitons ce sujet en trois articles, indépendants mais complémentaires, et mis en ligne début octobre 2022.

Le premier, a pour titre Au royaume des aveugles un borgne peut être roi (1 de 3), et le troisième a pour titre Relever le défi, oser la citoyenneté, dénoncer et combattre l’insoutenable… (3 de 3). Vous pouvez les consulter aussi, dès à présent, sur notre site.

Lire la suite

Au royaume des aveugles un borgne peut être roi (1/3)

Le lissage des coûts du financement des travaux : Ce fut l’un des arguments mis en avant par les élus communautaires en 2009, pour mieux nous vendre leur choix de financement et gestion des 29 programmes de travaux à réaliser d’urgence. Nous traitons ce sujet en trois articles, indépendants mais complémentaires et mis en ligne … Lire la suite

Le lissage des coûts, du financement des travaux, sur la durée du contrat.

Pour les usagers que nous sommes, ceci veut dire que, le remboursement à Veolia de son financement des travaux, sera très faible au départ (2010-2012), montera progressivement jusqu’en 2019, puis sera le même chaque année de 2020 à 2039. Nous avons relevé, dans les documents officiels fournis par Veolia, à la CCSP, que les usagers, … Lire la suite

Contre les vents et marées du silence et des intimidations d’Odalp…

notre détermination à lever le brouillard qui entoure la toxicité du contrat d’assainissement demeure intacte.

Nous voulons savoir à quoi ont été affectées les 2,5 M€ de subventions publiques et les 7,1 M€ déjà payés par les usagers pour rembourser, à Veolia, son financement des 29 programmes de travaux concessifs.

Quoi de plus normal dès lors que 75% de ce remboursement est pris en charge par les usagers !

Poursuivant notre démarche citoyenne pour attirer l’attention des usagers sur ces sujets, nous avons récemment distribué un nouveau tract lors du Forum des Associations et de la Foire bio.

Lire la suite